Actualités

Punaises de lit : comment s'en débarrasser

Punaises de lit : comment s'en débarrasser

Avant d’engager quelqu’un pour un traitement, il est indispensable de faire une inspection visuelle active (déplacement du mobilier, démontage des plinthes, retournement des matelas, examen des sommiers, ...). Plus la détection (voir article) sera précoce, plus le programme de lutte aura des chances de succès.

Il est aussi possible de faire appel à des professionnels de la détection canine de punaises de lit. Par exemple, nous pouvons vous recommander les services de Mme Evelyne Bon (www.dtec-punaise.ch).

Il existe 2 façons d’éradiquer les punaises de lit :

A. La lutte mécanique ou naturelle

Ces méthodes naturelles ont comme avantage de ne pas mettre en place de résistance, de limiter l’exposition aux produits insecticides et de pouvoir être utilisées conjointement.

  • Le linge infesté doit être lavé au moins à 60°C (efficacité contre tous les stades de développement de la punaise de lit). Il est souhaitable de préparer son linge dans des sacs hydrosolubles qui pourront être directement mis dans la machine à laver. Attention à ne pas surcharger la machine à laver ce qui empêcherait une bonne diffusion de la température. Une fois le linge sec, il est important de l’emballer dans des sacs étanches (exemple : sacs anti-punaises) dans une zone sans punaises. Le sèche-linge peut être utilisé directement sans lavage, au moins 30 minutes, (température de séchage supérieure à 60°C). Le lavage à sec semble être létal pour les punaises, probablement par l’action des solvants utilisés. Il peut être utilisé ponctuellement pour des tissus délicats. Attention à bien apporter le linge emballé à la laverie et à informer le professionnel de cette infestation afin qu’il ouvre le sac dans l’appareil de lavage à sec.

  • Nettoyage à la vapeur sèche (Cimex Eradicator) qui est plus performante que la vapeur humide.

  • Tous les objets infestés doivent impérativement être emballés dans des sacs plastiques hermétiquement fermés.

  • Passer l'aspirateur réduit le nombre de punaises mais n’est que très partiellement efficace sur les œufs qui restent accrochés à leur support. Les punaises ne sont pas toujours tuées par cette action même si les aspirateurs "sans sac" ont tendance par centrifugation et choc à fortement altérer voir tuer les punaises. L’aspirateur doit être stocké dans une zone très facilement nettoyable (douche, salle de bain, ...), son sac devra être changé immédiatement après, emballé dans un sac plastique hermétiquement fermé et jeté aux ordures. Le conduit d’aspiration doit être traité par aspiration de terre de diatomée ou de talc.

  • Une punaise n’a pas la possibilité de trouer ou percer une surface de tissu ou autre. Un matelas en bon état n’a donc pas de raison d’être infesté "à l’intérieur", il ne nécessite donc pas d’être jeté. On peut mettre une housse adaptée.

  • La terre de diatomée (également appelée diatomite), poudre blanchâtre, est un produit naturel fabriqué à partir d’algues microscopiques fossilisées broyées. L’effet insecticide n’est pas chimique mais physique/mécanique, car les particules tranchantes agissent comme des rasoirs microscopiques. Disposée sur le passage des insectes, la terre de diatomée va se fixer sur la cuticule des punaises et entraînera des lésions conduisant à la mort de l’insecte par déshydratation. Des particules de silice seront également absorbées par l’insecte et endommageront le tractus digestif. La terre de diatomée non calcinée ne serait pas toxique par ingestion pour les êtres vivants. Ce type de poudre, présente une meilleure efficacité que les pulvérisations à base de pyréthrinoïdes. La terre de diatomée peut être transportée et autodisséminée par les punaises et avoir ainsi un effet jusque dans leurs repairs et gîtes de repos. Attention, il faut pulvériser une très fine couche de terre de diatomée, idéalement avec un pulvérisateur dédié à cet usage. Enfin, nous avons introduit un spray de terre de diatomée qui peut se coller contre les cadre de portes par exemple, afin d'isoler les zones non contaminées (ex. dressing) des zones contaminées.

B. La lutte chimique :

Attention : les punaises de lit détectent facilement et évitent de nombreux produits chimiques. Cela augmente le problème au lieu de le résoudre :

  • Résistance à certains insecticides, principalement aux pyréthrinoïdes.

  • La phase chimique devrait toujours être considérée comme la dernière option de contrôle envisageable pour la gestion d’une infestation. En pratique, elle constitue souvent la première stratégie, ce qui est source d’échec du traitement et de résistance aux insecticides. Pour de faibles infestations, la phase chimique peut être évitée.

  • Cette opération doit être réalisée par un professionnel dûment formé.

Une lutte contre les punaises de lit s’étend toujours sur plusieurs semaines. L’éradication complète des punaises de lit se fait par l’absence de piqûres généralement au bout de 1 ou 2 mois.

Prévention

Sans céder à la paranoïa, voici quelques astuces pour éviter de rapporter chez vous cet hôte indésirable.

En voyage :

  • Contrôlez soigneusement le lit, la literie, et les éléments autour à la recherche de punaises de lit, d’œufs ou de taches noires.

  • Placez vos valises le plus loin possible du lit et pas à même le sol. Idées : table, baignoire.

  • Il est peu recommandé de mettre les habits dans les armoires et tiroirs de l’hôtel.

  • Evitez de poser vos effets personnels ou vêtements sur le sol ou le lit.

  • Avant votre retour, placez vos vêtements dans des sacs de plastique fermés hermétiquement (sac dissolvables). Une fois arrivé chez vous, lavez-les à 60 °C et traitez la valise à la vapeur sèche (Cimex Eradicator).

Chez vous :

  • Prudence lors de l’achat d’articles de seconde main : lits, literie, mobilier, électronique, vêtements, livres, etc. Appliquez les mêmes méthodes que celles décrites lors du retour d'un voyage.

  • Installez des housses spéciales anti-punaises de lit pour vos matelas, oreillers et sommiers.

  • Réparez les fissures dans le plâtre et recollez les tapisseries décollées.

  • Vérifiez régulièrement le mobilier, la literie ou les lieux où vous dormez.

  • Maintenez le logement propre, en nettoyant et passant l’aspirateur régulièrement.

  • Évitez d'accumuler des objets et de les laisser traîner dans votre logement (réduction du nombre d'endroits où les punaises de lit peuvent se cacher).

  • Surveillez l’apparition de toute piqûre suspecte.

Article Comment
Copyright © 2017 Sweetcocoon. All rights reserved. Powered by Sinartis